samedi 13 juin 2015

Humour - Retour de Gilles Duceppe, surprise côté jardin (gauche) de la scène politique

Retour de Gilles Duceppe: surprise générale des peluches (toutous) côté jardin (gauche) de la scène politique canadienne


«Comment taire?» au jardin :


  • «21 ans dans le leadership de l'opposition (1990-2011), c'est le meilleur candidat pour le changement», dit Panda.

  • Pour Dent-de-Sabre: «Cette fois, c'est "toutou rien" pour le jeu de Bloc Québécois».


La caricature imprimée de Gilles Duceppe (journal dans la photo) qui fait son retour «jurassique» en politique, est celle de YGRECK, parue dans l'édition imprimée du Journal de Québec / Journal de Montréal, du samedi le 13 juin 2015.

La communauté s'est émue, côté jardin (gauche vu de la salle) de la scène politique canadienne et québécoise indépendantiste, lorsqu'elle a appris le retour de Gilles Duceppe en politique fédérale. Ceci succède à l'effondrement du Bloc Québécois (1) en 2011, alors que M. Duceppe en était lui-même le chef.


Mon commentaire sur le retour de Gilles Duceppe dans le même parti duquel il a démissionné comme chef non réélu


Surprise côté jardin (gauche) de la scène politique canadienne, avec le retour de Gilles Duceppe; celui-là même qui était chef du Bloc Québécois lors de son effondrement aux élections canadiennes de 2011. Le parti était passé de 49 députés élus à 4. Duceppe lui-même avait perdu sa circonscription. Son retour comme sauveur du parti n'en est que plus étonnant. 

_______________

1. Le Bloc Québécois est un parti indépendantiste dont plusieurs députés ont été élus au cours de son existence. Son but est de promouvoir l'indépendance du Québec en favorisant des conditions gagnantes, et d'ici là, en privilégiant les politiques canadiennes avantageant l'autonomie du Québec sur la scène politique fédérale. Lors des élections de 2011 au Canada, le parti a presque totalement été effacé de la scène canadienne, ne laissant que 4 députés élus d'un parti qui en avait fait élire 49 aux élections de 2008.
Publier un commentaire