dimanche 25 août 2013

Massacre de 16 Afghans civils : sergent américain emprisonné à vie

La justice a suivi son cours. Robert Bales, le sergent américain qui avait tué de sang froid 16 civils afghans en mars 2012, a écopé de la prison sans possibilité de libération anticipée. Il n'aura pas de possibilité de libération conditionnelle avant 20 ans. La majorité des victimes étaient des femmes et des enfants. On peut comprendre la colère des parents des victimes. Ceux-ci réclamaient la peine de mort.

Maintenant  :  À quand la prison ou la peine de mort par des tribunaux islamiques, pour les combattants de l'islam qui tuent des civils???

Nous voyons que très souvent, les pseudo-radicaux agissent en fait au su d'États islamiques qu'ils représentent, car ils ne sont qu'exceptionnellement poursuivis et condamnés. Ceux que nos médias bien pensants disent «radicaux» sont plus souvent que l'on croit des combattants qui savent ce qu'ils font et en alliance avec qui ils opèrent.

Aucun commentaire: