samedi 30 mai 2015

Les Français connaissent et dénoncent les lobbys secrets...

Toute société se transforme, certes, mais toute valeur n'est pas jetable 


Et une «évolution» peut aussi être un déclin (éthique et moral, économique, ...). Un société peut «évoluer» dans le bon et dans le mauvais. Je vous propose ici (lien en fin d'article), un clin d’œil vidéo envers ces lobbys secrets, loges (ateliers, groupes) avec multiples degrés, qui influencent le politique, la justice, les valeurs morales incluant en éducation pour les nouvelles cohortes d'élèves. 





Ce qui est étonnant, c'est que dans leur défense, les loges (sortes de groupes régionaux) disent au public qu'elles sont des sociétés qui cherchent des intérêts socio-communautaires communs pour aider leur prochain, leur communauté. Elles n'auraient pas de secrets idéologiques, politiques et autres, et l'hermétisme serait simplement pour protéger l'anonymat de leurs membres (rires en conserve ici).

Réponse: pourtant, les loges ont de multiples degrés (échelons) que doivent monter les novices avant d'atteindre les hautes sphères, à des conditions très précises. Ceux des 3 premiers degrés vus dans certains reportages ou pseudo-enquêtes, par exemple, ne savent pas ce qui se passent aux échelons supérieurs. Les échelons inférieurs, ce sont les béliers de la clip des Brigandes (v. plus bas). Ils sont encore dans l'innocence et croient faire partie d'une vaste société caritative en accord avec le judéo-christianisme ou un simple humanisme séculier. Mais dans les faits, l'argent servirait à influencer; en quelque sorte, à gagner le peuple, à partir de gens influents, en leur domaine.

«Comment cela fonctionne-t-il», dîtes-vous!? 


Simple, ceux qui sont jugés prêts (degré atteint), se rencontrent et débattent sur les priorités et les valeurs des prochaines années, puis après avoir voté, retournent influencer leurs milieux respectifs (tribunaux et interprétation du droit, rédaction du droit nouveau par des hauts-fonctionnaires qui eux, survivent aux élections, médias, politique, économie nationale, éducation, etc.). En France, c'est bien connu et documenté par des enquêtes journalistiques et même dénoncé, comme dans cette vidéo. Au Québec, comme dans le reste du Canada, on croit que c'est un mythe.

Les sociétés secrètes en Amérique du Nord, mythes ou réalités?


Bien sûr, il y a des théories du complot ou rumeurs de sociétés secrètes, qui sont déconnectées de la réalité. On y amalgame quelques faits et réalités et y adjoint un mythe. Mais ne trouvez-vous pas étrange
1)  que la plus haute cour du pays rende des jugements ou avis opposés à ceux d'il y a 20 ou 30 ans ans sur la base des  mêmes lois, faisant changer les valeurs et obligeant le législateur à réécrire les lois?
2)  que maints avocats affirment que la justice et le droit ne sont aucunement influencés par les croyances nouvelles et que les valeurs seront tout aussi bonnes dans 50 ans?
3) qu'ainsi (le droit nouveau ou en mutation), la pédophilie et d'autres déviances, soient en voie d'être réhabilitées, en partie par la refonte et imposition en éducation et par les peines légères pour les pédophiles ?

Leur maxime: Le droit évolue.
La réalité: le droit est changé, en partie par des groupes plus ou moins secrets qui font avancer leur vision du monde et les valeurs morales de demain; celles qu'ils et elles voudraient voir ressortir dans les politiques.

Le poids média fait le reste pour convaincre le peuple. Et soyez sans crainte, la censure web bat déjà son plein en rétrogradant les sites et blogues de valeurs plus conservatrices au sens moral et social. Ce site (YapasdePRESSE) l'a été régulièrement, dès qu'il atteint quelques centaines de visiteurs par jour sur une base de plus en plus fréquente. C'est en raison de telles influences, que le conservatisme a dû s'organiser ces dernières décennies. Ceci sur la base que toute société évolue, certes, mais que toute valeur n'est pas jetable.


Les Brigandes - La loge des Jacobins



Article suggéré

Le nouveau pouvoir des francs-maçons (Le Figaro, 7 et 9 décembre 2012)
http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2012/12/07/01016-20121207ARTFIG00492-le-nouveau-pouvoir-des-francs-macons.php
Publier un commentaire