vendredi 27 avril 2012

Offre du 27 avril 2012 aux associations étudiantes

Source : point de presse du Gouvernement
du Québec, le vendredi 27 avril 2012
Offres du Gouvernement du Québec aux associations d'étudiants et qui leur avaient été soumises avant d'être rendues publiques. Ces offres ont été dévoilées ce matin, vendredi le 27 avril 2012 vers 11h20, par le Premier ministre Jean-Charest et la ministre de l'Éducation, Line Beauchamp, lors d'un point de presse pour l'occasion.


Synthèse (grands points) de l'offre:

  1. L'étalement de la hausse des droits de scolarité sur 7 ans plutôt que 5
  2. Un ajout de 39 millions de dollars en bourses pour la classe moyenne (un changement du critère de revenu familial admissible)
  3. Une bonification des prêts
  4. L'instauration du remboursement proportionnel au revenu
  5. La mise sur pied d'un conseil pour assurer une meilleure gestion des universités
  6. Une évaluation périodique de l'impact de la hausse sur l'accessibilité aux études (répond aux arguments habituels)
Au point 5, j'ajouterais OUI!!! Je pense à certains recteurs grassement payés entre autres pour ce genre de situation, mais qui sont restés invisibles dans la crise actuelle, malgré une injonction des tribunaux de notre démocratie, notamment et particulièrement à l'Université Laval.  On aurait eu droit à un suivi public, car devant l'injonction, la balle était dans le camp des administrateurs de l'université et n'aurait pas dû relever du seul bon vouloir d'un enseignant.

Les associations étudiantes ne sont pas ouvertes aux offres, notamment la contribution totale sur 7 ans serait supérieure à celle intiale sur 5 ans. En fait, c'est probablement dû à une indexation des coûts appliquée seulement sur la sixième et septième année.

Eh bien, on n'est pas sorti du sable! Bon été aux étudiants.

Petite vidéo pour les jeunes élites : sortir du sable
et viser le vert - Les conseils d'un pro d'Accès Golf.
Capsule de français : c'est une fosse de sable et non une fausse.

Publier un commentaire