dimanche 20 avril 2014

"Angèle Lieby" On la croyait morte, et pourtant... Une larme l'a sauvée



Ce témoignage, bien que lié à une maladie rare, nous confirme qu'une personne dans un état comateux peut être consciente sans pouvoir manifester sa douleur, et en montrant une activité cérébrale en apparence nulle.

Dans le coma mais consciente, son mari avait déjà choisi le cercueil. 2012-03-24. Le Parisien.fr.
http://www.leparisien.fr/societe/emmuree-vivante-dans-son-corps-24-03-2012-1921866.php

A lire – Une larme m'a sauvée. article par Aurélie TRENTESSE. sur infirmiers.com,
http://www.infirmiers.com/actualites/actualites/a-lire-une-larme-a-sauvee.html

Son livre existe en format de poche (POCKET Paris)
«Une larme m'a sauvée». Témoignage d'Angèle Lieby, couverture du format de poche (POCKET Paris)

Jaquette de son livre original
Livre témoignage: Une larme m'a sauvée - Éditions Les Arènes. Consciente, incapable de bouger et de parler, elle a été considérée comme morte pendant 12 jours et destinée à «cramer».
Publier un commentaire