vendredi 13 juillet 2012

Manque de matériel contre le PCC ?

Cette semaine, les journalistes ont fait de nouvelles dénonciations contre l'ancienne ministre conservatrice, Bev Oda. Elle fumait dans les bureaux de l'ACDI (une agence fédérale) et pour ce faire, elle aurait même acheté des purificateurs d'air aux frais des contribuables et n'auraient pas payé les amendes pour cette infraction. Ceci en plus de certaines autres dépenses extravagantes qui lui seraient attribuées.

Sauf qu'au-delà du "fumoir", on constate que les journalistes semblent manquer de matériel contre le PCC, car elle n'est plus en fonction, plusieurs citoyens l'ont lu et entendu dans les médias. Ce qu'il faut surtout retenir de cette histoire, c'est que la ministre  a "démissionné" de son poste, ou a été rétrogradée. Les journalistes qui continuent de la cibler après sa démission à la coopération internationale manqueraient-ils de matériel contre le PCC?
Publier un commentaire