vendredi 7 août 2009

Avortement : l'e$prit Morgentaler... avec un $

7 AOÛT 2009.
Lorsque le Gouvernement du Québec demande aux cliniques médicales de se doter de véritables blocs opératoires pour une cinquantaine de types de chirurgies au privé, remboursées par la RAMQ, certaines commencent à cesser de pratiquer des avortements, ou menacent de le faire. Leur argument est le coût élevé des investissements.

Pourtant, les coûts élevés des équipements spécialisés ou de la mise à la norme pour les entreprises privées sont la normalité dans plusieurs autres secteurs d'activités (ex. équipements dans un atelier de mécanique automobile). Nous voyons enfin, que ce n'est pas premièrement par compassion et par amour des femmes que ces cliniques pratiquent des avortements; argument qui a pourtant été la clip classique du Docteur Henry Morgentaler, passée en boucle par les médias.

Dessin : La main de l'avorteur, encre de Chine,
que j'ai réalisé en 1990 et envoyé à quelques
ministres ou députés fédéraux. Il représente
une oeuvre faite dans les ténèbres, mais
soudain dévoilée à la Lumière. (Image ajoutée
le 19 août 2009).
En réalité, ces cliniques agissent dans le même "e$prit" (avec un $) que leur Parrain; une industrie à la remorque du secteur public. De toute façon, l'amour pour les femmes de cet homme, ne devait-il pas aussi être dirigé vers les 14,000 à 15,000 femmes en devenir, qu'on prive annuellement de leur droit de naître au Québec; soit 29,231 avortement au Québec en 2005, selon Statistiques Canada - dont environ la moitié de filles potentielles - chiffres pour les hôpitaux et cliniques. Ce sont près de 28% des grossesses qui se concluaient cette année là, par un avortement volontaire au Québec; la pilule "du lendemain" étant exclue de ces chiffres.





LIRE AUSSI :

L'autre destin : Imaginez Barack Obama avorté (non né)

Dans le contexte économique, social et familial où le petit Barack Obama est né en août 1961, l'enfant à naître constituerait selon les critères et valeurs d'aujourd'hui, le candidat idéal pour être avorté; particulièrement au Québec.
http://yapasdpresse.blogspot.ca/2011/11/lautre-destin-barack-obama-avorte.html


Avortements au Québec; pas tous comptabilisés

Au Québec, les avortements payés à l'heure et non à l'acte (ex. en CLSC) ne sont pas comptabilisés dans les statistiques.

Aucun commentaire: