mercredi 8 mars 2017

8 mars, Journée des femmes: Souvenirs et amnésie sélective

Quand le pouvoir média et le pouvoir politique se livrent à la réingénierie de la pensée sociopolitique


(dernière modification : 31 juillet 2017)
Quand un politique ou un média vous dit que le port du voile est généralement «le choix des femmes», gardez-vous un petit doute raisonnable, avant de reprendre en chœur le refrain du pouvoir média et du pouvoir politique. Lors de l'équivalent de la Journée internationale des femmes de mars 1979, en Iran, suite à la révolution islamique, les femmes manifestent en très grand nombre au risque de leur sécurité et de leur liberté, pour s'opposer au port du voile obligatoire. Une lutte que plusieurs occidentaux, politiciens et médias, semblent avoir (volontairement ?) oublié, pour un agenda politique.

Manifestation contre le port obligatoire du hijab en Iran, mars 1979. Des centaines de milliers de femmes sont descendues dans les rues et les places publiques dans diverses villes. Avec le temps, ces événements sont oubliés par la classe politique clientéliste et le port du voile est réinterprété comme un libre choix des femmes, alors qu'elles subissent une pression croissante.
Les femmes voyaient le refus du port du hijab comme un libre choix essentiel pour tous les autres aspects de la vie. Si elles perdaient sur ce libre choix, cela impliquait aussi les autres points liés à la charia imposée, suivant la révolution islamique.



Ce souvenir d'un combat pour la liberté et la résistance à la charia (loi religieuse appliquée par le Gouvernement au pouvoir) semble échapper à plusieurs Canadiens, même à plusieurs chefs d'États et médias occidentaux, qui considèrent, par un étrange anachronisme, le port du voile en 2017, comme un libre choix de toutes les femmes.

Cette interprétation n'est pas celle de toutes les femmes, pourtant, entre autres d'Asra Nomani, journaliste, comme j'en avais traité dans cet article:

La journaliste Asra Nomani dénonce le mouvement «Walk a mile in her hijab» ( #DontBuyIt )


Autre exemple de combat des femmes : l'Iran et l'après-révolution islamique






Le cas de l'Égypte: évolution en images du port du voile par les femmes en milieu universitaire au Caire, entre 1959 et 2004


Quelques photographies de l’Université du Caire
Faculté des Arts – Département d’Anglais (1959, 1978, 1995, 2004)



Université du Caire | Faculté des Arts – Département d’Anglais
Classe de 1959 


Université du Caire
Faculté des Arts – Département d’Anglais, classe de 1959



Université du Caire | Faculté des Arts – Département d’Anglais
Classe de 1978



Université du Caire Faculté des Arts – Département d’Anglais, classe de 1978



Université du Caire | Faculté des Arts – Département d’Anglais
Classe de 1995




Université du Caire Faculté des Arts – Département d’Anglais, classe de 1995




Université du Caire | Faculté des Arts – Département d’Anglais
Classe de 2004


Université du Caire Faculté des Arts – Département d’Anglais, classe de 2004



L'IRAK Université de Bagdad (Baghdad)

Plusieurs de ces photos ont été tirées du compte Twitter
Old Iraqi Pictures
@IraqiPic

Remarquez que

  • le port du voile n'est pas imposé en ces années.
  • qu'elles ont toutes l'air très heureuses 


Voyage étudiant, Université de Baghdad, dans les années 1970

Université de Bagdad, Collège de nursing, cérémonie de graduation 1977

Université de Bagdad, Collège de médecine, 1985

Université de Bagdad, Collège de l'administration et de l'économie

Université de Bagdad, Collège de dentisterie, accueil des nouveaux étudiants, 

Université de Bagdad, visite de Jacques Chirac, 1974

Université de Bagdad, étudiants en médecine, 1985

Extrait de la couverture du magazine irakien Alaf Bahaa avec des étudiantes de l'Université de Bagdad, 1971 (texte anglais: Cover Baghdadi magazine -Alaf Bahaa- students University of Baghdad 1971)

Autres photos de femmes en Irak

Femmes irakiennes vers la fin des années 1950.

Directrice et enseignantes de l'école primaire Bashaer sur la rue de la Palestine, à Bagdad en 1979 (Baghdad Director and teachers Bashaer Primary School in 1979 Palestine Street)

Université d'Al-Mustansiriya en Irak. Collège de formation en enseignement (éducation), durant les années 1970s. Une des plus anciennes universités au monde. (College of Education - Al-Mustansiriya University in the 1970s)


Aucun commentaire: