samedi 23 février 2013

Richard H. BAIN: peut-il se défendre lui-même à son procès?

UN présumé TERRORISTE QUI A AGI EN ROBE DE CHAMBRE DANS UN LIEU PUBLIC, SE DÉFENDRAIT LUI-MÊME DEVANT LA COUR AU QUÉBEC?!

Richard Henry BAIN, le tireur de la soirée électorale 2012 au Québec entend assurer lui-même sa défense à son procès.  BAIN a tenté de s'en prendre à la nouvelle Première ministre du Québec lors de son discours au Métropolis, le soir de l'élection du PQ. Lors de cette attaque à l'arme à feu, il a abattu un technicien travaillant en coulisses. 

Une cour criminelle, n'est pas une cour civile.

La représentation en procès pour meurtre, de BAIN par lui-même ne fait aucun sens (comme dans tous les cas de meurtres, d'ailleurs)

  • Il y a une différence entre être apte à subir son procès (ex. un meurtrier comprend ce que qu'il a fait) et être apte à se représenter soi-même, sans avocat. Quelqu'un dort quelque part dans la direction des affaires de la Justice. Il va de soi qu'un avocat devrait lui être assigné d'office. Sinon le système est à revoir.
  • Si BAIN peut comprendre qu'il a planifié et agi volontairement pour cette attaque, il va de soit que ce n'est pas un être équilibré. Pensez-y, un tireur en robe de chambre. Pas plus que Valery FABRIKANT, le tireur de l'Université Concordia qui avait abattu des collègues en 1992 et qui s'était aussi défendu lui-même; chose qui n'aurait jamais dû être.
  • BAIN se perçoit comme chargé d'une mission, porteur d'un manifeste politique. Pour lui, la Cour devient un moyen, une opportunité inattendue, de tenter de passer son message, et non de présenter un argumentaire de défense digne du droit.
Soyons sérieux. Il est temps de revoir cette façon de faire l'avocat de soi-même un  présumé terroriste mis aux arrêts en robe de chambre durant son attaque, ou de tout autre tireur. On réglera la question des honoraires en cours de route (ex. liquidation de certains avoirs par BAIN). On ne peut pas laisser ainsi des êtres déséquilibrés ou violents ridiculiser, voir mépriser nos tribunaux et notre système de Justice.
______________
1.  Michael NGUYEN, Agence QMI. Richard Bain veut se défendre seul. «J'ai le meilleur avocat, Jésus Christ!». 20 février 2013. Canoe.ca (page consultée le 23 février 2013).
http://fr.canoe.ca/infos/societe/archives/2013/02/20130220-162541.html


Publier un commentaire