vendredi 4 juillet 2014

Prévention: i Alco et i Alco Pro: des éthylotests pour Apple et Android

i Alco
4 JUILLET 2014 | CONSOMMATION ET PRÉVENTION. Grâce à des innovations, les conducteurs canadiens peuvent maintenant se procurer un des appareils de mesure compatibles avec leurs appareils de télécommunication, comme les cellulaires (appareils mobiles) de type smartphone pour estimer leur taux d'alcoolémie (concentration d'alcool dans le sang) et ainsi obtenir un «avis» sur leur aptitude à conduire un véhicule. Les instruments de mesure "démocratisent" la prévention, sont compacts avec applications accessibles en français.
  • Un petit détecteur d'alcool pour iPhone, iPod Touch 4 et tous les iPad est maintenant autorisé par Apple. Il est disponible pour un prix de détail suggéré de 49.95$ cad (été 2014). Il fonctionne sans piles (batteries) en se connectant directement à une sélection d'appareils Apple compatibles.
  • Le i Alco Pro + est compatible pour les cellulaires avec système Android 2.50 ou plus récent et communique avec ceux-ci via Bluetooth (sans connexion physique). Il nécessite une température d'opération entre 10 et 40 degré C. Costco le vendait 107.99$ cad sur son site consulté, le 5 juillet 2014.
Au Québec, le i Alco (iAlco) est distribué par exemple, par alcoprevention.com

De même que le i Alco Pro qui est aussi disponible chez Costco.ca (rechercher Alco prévention sur leur site web). Alco Prévention (une PME lavalloise du Québec), développeur du i Alco Pro +, est membre d' Éduc'alcool. J'ai eu l'occasion de visiter un kiosque d'Alco Prévention au Salon de l'Automobile de Québec de 2012. J'avais à ce moment apprécié leur grande préoccupation pour la prévention et sécurité sur les routes.

i Alco Pro est un appareil éthylotest
(pour évaluer le taux d'alcool sanguin)
sur smartphone Android via un lien
Bluetooth (sans connexion physique)
Bref, ces deux solutions combinent une application et un appareil de mesures qui ne devraient PAS faire oublier certaines précautions additionnelles:
  • Règle no 1 : toujours être plus intelligent que son appareil "intelligent".
  • Selon la SAAQ au Québec, quand on boit, on ne devrait pas conduire. La conduite avec facultés partiellement affaiblies devient de moins en moins socialement acceptée au Québec.
  • La consommation croisée fausse l'estimation de l'aptitude à la conduite; par exemple alcool et médicaments OU alcool et drogues légales ou non légales. Ceci n'est pas mesurable par ces instruments.
  • Certains facteurs, comme la fatigue jointe à la consommation, influent aussi sur l'aptitude à prendre le volant, même à l'intérieur des limites légales de la consommation d'alcool.
  • Le taux d'alcoolémie (une mesure de concentration d'alcool dans le sang) peut continuer d'augmenter jusqu'à une heure suivant la dernière consommation.
  • L'on doit désormais composer avec les facultés affaiblies par les drogues légales ou non légales
LIRE AUSSI:
Alco Prévention Canada lance le premier détecteur d'alcool intelligent francophone (28 novembre 2013)
communiqué de presse sur le lancement du i Alco Pro

LIRE sur ce BLOGUE
L'article aborde plusieurs aspects de la consommation, la sécurité, la vérification de la validité d'un permis de conduire au Québec...

Cannabis et conduite automobile au Québec : danger bien réel (28 août 2013)
http://yapasdpresse.blogspot.ca/2013/08/cannabis-et-conduite-automobile-au.html
Drogues et leurs effets et les réels dangers sur la conduite automobile

Aucun commentaire: