dimanche 12 août 2018

OPINION - Quelques tweets politiques US patriotiques marquants le début d'août 2018

Choix de @YaPasDePRESSE (Y a pas de PRESSE). Retour sur mes tweets préférés du début d'août 2018. 


  • Un seul concerne la France sur le président Macron qui prend un bain de foule - Caricature


Celle-là me fait rire à chaque fois que je la revois.


  • Les médias du Québec s'en tapent. Si cette société secrète exploitant des femmes et des mineures avait impliqué un top gradé Républicain, cela tournerait sans cesse sur les médias des États-Unis et du Québec.


Pourtant, des accusations formelles sont déposées par le District Est de New-York, ce qui a remis ceci à l'ordre du jour.



  • Une loi américaine votée en 2016 et qui devait restreindre l'ingérence politique étrangère sert en réalité à museler des activistes.





  • Aux États-Unis le débat fait rage du côté des Démocrates pour empêcher l'obligation de s'identifier pour voter.


Ce tweet que j'ai repris dresse une liste de plusieurs activités pour lesquelles il faut un ID (une carte).



  • La croix de Selena Gomez censurée dans une émission sur les artistes à TV8 en Turquie




Ceux qui suivent l'actualité américaine en dehors des médias pro-Démocrates (92% font leur don politique aux Parti Démocrate) sauront de quoi il est question ici


En fait, vendre le socialisme et le communisme avec le sourire et les grands yeux séducteurs, c'est comme vendre des drogues dures aux enfants en leur disant que ce sont des friandises. Le socialisme au Venezuela et en France étaient démocratiques et ils ont plongé récemment parce que le socialisme n'a jamais fonctionné au-delà des premières années où il roule sur les acquis et sur la nationalisation (vol par l'État) ou récupération du travail privé.


  • Le weekend précédent, une fin de semaine comme une autre à Chicago, ville refuge et officiellement sans arme à feu, 72 personnes tirées, dont 13 touchées à mort


Mais les médias sont presque tous muets. Comme quoi la vie des Noirs does not matter toujours quand la réalité contredit le discours idéologique. Terrence K. Williams le souligne avec son sens aiguisé habituel.



  • Comme nous le savons le racisme est seulement pratiqué par les Blancs (j'ironise évidemment).


Dans les faits, le New York Time a embauché une raciste avérée qui prône la disparition des Blancs. Les Démocrates trouvent la chose normale. Ce caricaturiste illustre bien l'oeuvre de l'agitatrice. Tout est bon pour brouiller les pistes avec les élections de mi-mandat aux États-Unis.



  • Une oeuvre politique pro-Donald Trump censurée sur Facebook

Les restrictions contre la liberté d'expression politique vont de plus en plus loin. On est à un fil d'un totalitarisme idéologique dont les médias se font complices.



L'oeuvre politique de l'artiste Jon McNaughton, «Crossing the Swamp»,  a été censurée par Facebook en été 2018.


  • Les Démocrates lorgnent avec le socialisme et la gratuité pour augmenter leurs chances de créer une vague bleue à mi-mandat, alors que Trump est aussi populaire que Barack Obama l'était au même moment dans son premier mandat. 


Voici mon constat face au fameux 1% du discours contre le capitalisme. Je prends pour exemple le Venezuela, un autre socialisme qui s'est effondré quelques décennies après le Che, sous les yeux du monde entier. Remarquez que le socialisme appliqué (pas dans les livres) n'a jamais fonctionné dans le monde. Après quelques décennies, il crée peu de riches (les amis du régime) et beaucoup de pauvres avec pratiquement pas de classe moyenne.



Voici d'ailleurs une illustration du cycle du socialisme :



  • Dans l'original, je mettais les mots dans la bouche de María Gabriela Chávez elle-même:

«Je suis María Gabriela Chávez, socialiste, fille du défunt président Hugo Chávez, milliardaire égalitaire. En 2015, ma fortune s'estimait à plus de 4 milliards $ US. 2014, je pense que j'étais déjà la plus riche du Venezuela.
Plus riche que le 1%, je rends grâces au socialisme! »






Aucun commentaire: